Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

21/03/2008

Contre-vérités concernant la grippe

La grippe : NE VOUS Y AGRIPPEZ PAS ! et même pas à la grippe aviaire...

f46ec24b520ff57462db4e4747d28f3e.gif


On "attrape" la grippe dit-on, alors qu'il a été prouve ce qui suit :
« Il faut savoir que la quantité de bactéries contenues dans un corps humain correspond à peu près à une masse aussi grosse qu'une tête d'homme.
La maladie ne vient donc pas de la présence de bactéries, mais d'un système immunitaire affaibli qui ne peut plus maintenir l'équilibre.
»
Dr Laurence Badgley, "Sida Espoir", Ed. Vivez Soleil

"Malgré les travaux de Béchamp, la grande majorité des microbiologistes du début du 21ème siècle furent influencés par les travaux de Pasteur, et la doctrine du monomorphisme microbien est celle qui domine encore actuellement la pensée scientifique de la bactériologie moderne."(http://www.sanum.ch/news.htm).

Les scientifiques et les praticiens innovants (Médecine Nouvelle, Physique Quantique et Psychobiologie moderne) ont découvert que toutes les affections qui mettent en jeu des microbes (comme la grippe) constituent des phases de réparation (somatisées) de conflits psychiques.

Le Dr Éric Ancelet dit dans son "Pour en finir avec Pasteur" : " Mais, fondamentalement, comme les maladies ne sont pas des maladies, et comme les agents dits infectieux viennent au moment du processus de guérison, les agents dits infectieux viennent au moment du processus de guérison, toute la vision de Pasteur s’effondre au profit d’une vision beaucoup plus dynamique qui vise le renforcement du terrain et de l’équilibre plutôt que la destruction pure et simple des agents nettoyeurs (virus) ou reconstructeurs (champignons et bactéries)."

Le Pr Jacqueline Bousquet (CNRS) le confirme aussi "Les « épidémies » ne frappent que des gens ou des animaux fragilisés et s’arrêtent spontanément sans la moindre intervention médicale. D’autant mieux, d’ailleurs, qu’il n’y a pas d’intervention médicale. " http://biogassendi.ifrance.com/biogassendi/scienceetconscience.htm

Des micro-organismes (rougeole, tuberculose) auraient décimé les Indiens au cours de l'invasion espagnole ; il a été récemment démontré que des cadavres d'Indiens avaient déjà contracté la tuberculose longtemps avant l'arrivée des envahisseurs. Si par ailleurs, ces micro-organismes avaient été les seuls agents de l'infection, pourquoi n'ont-ils exterminé que les adultes mais pas les enfants ? Il fallait un conflit ou des conflits : ceux, à profusion, qu'ont entraînés la violence, la mise en esclavage, les guerres et les massacres qui ont accompagné la conquête espagnole et qui résolus, allaient devoir entraîner des somatisations par le truchement des maladies citées et typiques de phases de réparation...

Le virus ne peut pas rendre malade s'il n'y a pas un conflit. Ce qui donne la grippe, c'est un conflit par rapport ce qui est considéré comme constituer le "territoire" de la personne ! Il est vécu la plupart du temps en termes d'espace vital (on a besoin d'air pour respirer). Sans le conflit, le virus est inoffensif. Les expériences démontrent que les microbes et virus seuls ne peuvent développer une maladie. D'ailleurs en été, sous les aisselles nous avons des millions de bactéries ; sommes-nous pour autant malades ?

A ce titre, et si vous croyez encore au mécanisme des épidémies, je ne peux que vous inviter à saluer l'audace de ce professeur de l’université de Vienne, le Dr. PETTENKOFFER, qui, durant un cours, avala le contenu d’un verre rempli de millions de germes vivants de choléra ; devant l'auditoire ahuri, il s’est contenté de dire : « Voyons si j’aurai le choléra ».
Son assistant DE KRUIF a témoigné par écrit que le verre contenait des millions de "bacilles virgules" se tortillant assez pour "infecter" tout un régiment, cependant il ne développa aucun symptôme.
(http://www.bickel.ouvaton.org/article.php3?id_article=13)

L'expérience du Dr. PETTENKOFFER est aussi relatée dans le livre "Guerre et paix des microbes" de Bruno Latour (http://www.bruno-latour.fr/livres/ii_chap_microbes.html) :
"Des expériences de ce genre ont été multipliées partout à travers le monde avec toutes sortes de microbes et de virus. Elles ne sont jamais portées à la connaissance du grand public, car trop gênantes pour les affairistes de la maladie qui préfèrent sans doute garder leur « troupeau » apeuré, pour des raisons auxquelles certains intérêts économiques ne sont certes pas étrangers. Si, comme il à été démontré, le chlorure de magnésium et la vitamine C sont capables d'accélérer le processus de guérison des maladies comme la diphtérie, la polio ou le tétanos, cela confirme bien que les maladies dites infectieuses sont avant tout une affaire de terrain"
(Ce qu'on peut entendre par "terrain" : http://www.retrouversonnord.be/terrain.htm)

En savoir plus au sujet des découvertes scientifiques innovantes :
- sur ce qui enclenche les grippes
cf. http://www.retrouversonnord.be/grippe.htm
- sur les mécanismes psychisme-corps à l'origine des maladies
cf. http://www.psychobiologie.eu

Baudouin Labrique

09:00 Publié dans SANTE | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.